Qui sommes nous ?


Les récits de ce carnet de voyage sont à double voix.

Tantôt celle de Vincent, 32 ans, originaire d’Occitanie ayant longtemps vécu à Grenoble, bricoleur, à l’aise avec les nouvelles technologies, et tantôt celle de Lola, également iséroise et un brin plus jeune, bon public et pleine de curiosité naïve, parfois râleuse !

Ce qu’ils ont en commun : leur attrait pour l’aventure et la découverte d’autres pays et d’autres cultures, ainsi que l’amour de la vie alternative, c’est à dire nomade.

L’idée de ce voyage trottait déjà dans la tête de Vincent, qui a quitté boulot et appartement pour se lancer sans contrainte dans l’aventure, tandis que Lola s’essayait déjà depuis quelques mois à la vie nomade en camion.

D’ailleurs le choix du véhicule a mérité quelques jours de réflexion : un Vito « moderne », avec Clim et direction assistée, mais plus petit et tout électronique, ou le vieux C25 plus spacieux, avec eau chaude et sanitaires, réparable dans n’importe quel garage du monde mais avec une conso d’essence vertigineuse et un format encombrant ? 
Le Vito l’a emporté (pour cette fois) !

« La plupart des grandes épopées humaines ont eu lieu d’est en ouest. De tout temps, l’homme a suivi la course du soleil, s’interrogeant sur le lieu où s’abîmait la boule de feu. Ulysse, Christophe Colomb, Attila… tous ont cru qu’à l’ouest était la solution. Aller vers l’ouest, c’est vouloir connaître le futur. 

Mais si certains se sont demandé où allait le Soleil, d’autres ont voulu savoir d’où il venait. Aller vers l’est, c’est vouloir connaître les origines du soleil mais aussi ses siennes propres. Marco Polo, Napoléon, Bilbo le Hobbit sont des personnages de l’Est. Ils ont cru que s’il y avait quelque chose à découvrir, c’était là-bas, loin derrière, où tout commence y compris les journées. »

Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu, Bernard Werber